Claude MONET (1840-1926)

Lot 47
Aller au lot
Estimation :
800000 - 1200000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 2 788 200EUR

Claude MONET (1840-1926)

La Promenade d'Argenteuil, un soir d'hiver, 1875. Huile sur toile, signée en bas à droite. 60 x 80 cm Prove nance : Acheté à Monet par Georges Charpentier en mai 1876. Vente G. Charpentier, Paris, 11 avril 1907, N°19 (Bernheim-Jeune) Collection H. Racine, 1912. Collection particulière, France, c.1969. Collection Jules Haegel, France. Collection Monsieur et Madame Jean Haegel par descendance. Bibliographie : M. Rostand, Quelques Amateurs de l'Époque Impressionniste (thèse inédite de l'École du Louvre) 1955, p.241, 245 Daniel Wildenstein, 1974, Tome I, reproduit sous le numéro 354 p.264, Daniel Wildenstein, 1991, Tome V, cité page 29. D. Wildenstein, Monet, Catalogue Raisonné, Vol II, Taschen- Wildenstein Institute, reproduit sous le numéro 354 p. 146 en noir et blanc. Une notification du Wildenstein Institute sera remise à l'acquéreur. Enregistrement obligatoire pour enchérir Bidder registration requested Provenant de la succession de Monsieur et Madame Jean Haegel. Vendu au profit de l'Institut Pasteur, Paris. Argenteuil est l'un des lieux d'élection de l'impressionnisme, à un moment clef de l'évolution du mouvement tout juste naissant. Claude Monet, incontestable chef de file de cette nouvelle sensibilité picturale, s'installe dans ce chef-lieu de canton situé à onze kilomètres de Paris à la fin de l'année 1871, soit trois ans avant la première exposition impressionniste. Il quitte le village en 1878 par nécessité pour gagner Vétheuil, où la vie est moins chère. Cette décision résulte principalement du brusque arrêt des achats de ses oeuvres par Paul Durand-Ruel, l'homme d'affaires Ernest Hoschedé, son nouveau mécène, n'arrivant pas à suppléer au tarissement de la manne générée par le célèbre galeriste. Avant cela, Monet et sa famille jouissaient d'une situation relativement confortable, permettant même à l'artiste de faire l'acquisition en 1873 d'un bateau-atelier, notamment immortalisé en 1874 par Édouard Manet dans une toile conservée à la Pinacothèque de Munich
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue