Edouard LIEVRE (1828 - 1886)

Lot 247
Aller au lot
Estimation :
30000 - 40000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 29 000EUR
Edouard LIEVRE (1828 - 1886)

Armoire basse en bois mouluré et patiné, à décors de bronzes ajourés de fleurs, feuillages et rinceaux. Elle ouvre par deux vantaux pleins. Le toit en forme de pagode.
Belle garniture de bronze ciselés et dorés à décors ajourés de rinceaux japonisant.
H.141,5cm, L.91,5cm, P. 46,5cm
(Accidents)
Note:
Edouard Lièvre est un des artistes les plus éclectique de son temps.
Dessinateur, illustrateur, ornemaniste et ébéniste, il est très prolifique et s'inscrit dans la lignée de Jean Berain ou Charles Percier et Pierre
Fontaine. Il réalisa de nombreuses commandes pour de grandes maisons comme Christofle, l'Escalier de cristal ou Barbedienne.
Son inspiration est d'abord néo-Renaissance, mais c'est dans un style caractérisant l'exotisme en vogue à son époque qu'il s'illustrera: le japonisme.
Il recréé alors un orient imaginaire et décoratif adapté aux salons occidentaux.
Pagodes, panneaux en laque, dragon de bronze et motifs traditionnels viennent orner ses créations et lui permettent d'affirmer son originalité par rapport au style «néo» qui semble bien moins inspiré.
De nos jours, les créations d'Edouard Lièvre jouissent d'une renommé mondiale.
Le 12 décembre 2008, une de ces armoires japonisantes a été vendue aux enchères pour 2,31 millions d'euros établissant un record mondial pour un meuble du XIXème siècle.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue