François Marius GRANET (Aix en Provence 1775 - 1849)

Lot 28
Aller au lot
Estimation :
3000 - 4000 EUR

François Marius GRANET (Aix en Provence 1775 - 1849)

Une femme cousant près d'une fenêtre du Palais Royal de Lyon
Lavis brun et aquarelle sur traits de crayon noir
Signé en bas à gauche: granet
20,2 x 14,2 cm
Porte une inscription au dos du montage: Vue prise dans l'hôtel du palais royal à Lyon / aquarelle par Granet / donné par Granet à Claude Thienon Père / (son ami) / L. T. / Collection Louis Thiénon

Provenance:
Donné par Marius Granet à Claude Thiénon (1772 - 1846); Collection Louis Thiénon (1812 - après 1881.

Note:
Notre dessin est une oeuvre de jeunesse de Granet, dessinée lors d'un séjour à Lyon autour de 1800.
Marius Granet aurait séjourné deux fois à Lyon. Une première fois, pendant quelques jours en 1799, faisant étape sur la route vers la Provence, avec son ami Forbin. Il exposait alors au Salon pour la première fois. Il fut informé notamment par la Gazette de l'excellent accueil fait à son tableau «Le cloître des Capucins», il décida de rebrousser chemin et de rentrer à Paris.
D'après les témoignages, notamment celui du peintre Grobon, et surtout quelques paysages conservés au musée Granet d'Aix en Provence (voir D. Coutagne, François - Marius Granet 1775 - 1849, une vie pour la peinture, Paris, 2008, n°s 36 et 37, reproduits), Granet a ensuite séjourné à Lyon entre 1800 et 1802. On sait qu'il a également noué des liens amicaux avec le milieu artistique lyonnais dans l'atelier de David, notamment avec les peintres
Revoil et Fleury Richard, ou bien encore le conservateur du musée de Lyon, Artaud. Revoil aurait d'ailleurs songé à engager Granet comme professeur à la future Ecole de dessin de Lyon. Ces liens que Granet conservera tout au long de son existence influenceront sa peinture, l'orientant vers une veine troubadour ou bien gothique que l'on retrouve dans notre dessin. S'affranchissant de David et du courant néoclassique, Granet s'engage sur la voie d'une peinture plus intimiste, qui doit beaucoup aux peintres des écoles du nord qu'il affectionne.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue