Jean HELION (1904-1987)

Lot 77
Got to lot
Estimation :
100000 - 150000 EUR
Result without fees
Result : 99 000EUR
Jean HELION (1904-1987)
Nu Accoudé, circa 1948-1949 Huile sur toile. 116 x 81 cm Provenance Ancienne collection David Hélion. Collection particulière, Paris. Bibliographie Henry-Claude Cousseau, Hélion, éditions du Regard, p. 141. Expositions : A perte de vue, I.M.E.C, Caen, décembre 1996, (étiquette au dos) Jean Hélion, Centre Georges Pompidou, 8 décembre - 7 mars 2004-2005, Paris. Enregistrement obligatoire pour enchérir Bidder registration requested L'oeuvre de Jean Hélion est complexe. Souvent résolument figurative, elle peut d'autres fois être radicalement abstraite, pouvant apparaître d'essence surréaliste ou encore mêler ces différentes tendances. Daté de 1948-1949, notre nu a appartenu à la collection de David Hélion, le quatrième fils de l'artiste, né justement en 1949. Le critique d'art et écrivain surréaliste Pierre Mabille, un proche du peintre, considère que «L'année 1949 fut pour lui consacrée à la femme. Comme toujours, une nouvelle étude se traduit pour Hélion par une tension extraordinaire qui le porte à multiplier le nombre des dessins et des toiles et à s'enfermer dans son sujet.» Il ajoute : «L'idée de la femme qui le hante est bien différente de celle qu'il exprimait dans les toiles de 1946 (...). Il s'agit maintenant de la réplique de l'homme assis. La femme, elle, est nue.» Début 1946, encore aux États-Unis, le peintre avait travaillé à une série de nus accoudés. Il revient ensuite en France et passe l'été à Cagnes-sur-Mer, où il se consacre aux à ce sujet, sa nouvelle épouse Pegeen, la fille de Peggy Guggenheim, lui servant de modèle. En octobre 1948, Hélion commence son Journal des nus. On peut y lire : «Les membres contiennent des parties tendres : seins, sexe. Le temple, tendre. La chair, chaude et ferme.» La référence sexuelle est encore appuyée par Mabille, qui considère que la femme assise attend un homme non pas comme une amante, mais comme une déesse : «Elle est entourée des instruments rituels qui servent son culte et son sacrifice : le tapis à franges - la
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue