Félix-Édouard VALLOTTON (1865-1925)

Lot 62
Got to lot
Estimation :
80000 - 120000 EUR
Result without fees
Result : 75 000EUR
Félix-Édouard VALLOTTON (1865-1925)
La Couturière, 1905. (L'atelier des Belles-Feuilles ; Femme cousant) Huile sur toile, signée et datée en bas à droite. 45 x 55 cm Provenance : Collection particulière, Paris. Collection particulière, Lausanne Collection particulière, Zurich. Expositions : Félix Vallotton, Kunsthaus Zurich, 11 novembre-14 décembre 1938, N°80. Peintures de Félix Vallotton, 1865-1925, Musée Cantonal des Beaux-Arts, Lausanne, 18 juin-13 septembre 1953, n°37, figure au catalogue sous le nom de « L'atelier des Belles-Feuilles ». Félix Vallotton, 1865-1925, Maison de la Pensée Française, Paris, 1953, N°24, figure au catalogue sous le nom de « Femme cousant ». Bibliographie : Félix Vallotton et ses amis, Hedy Hahnloser-Bühler, Livre de raison, Éditions A. Sedrowski, Paris, 1936, page 288 n°549. Vallotton fait partie de ces artistes qui au tournant du XXe siècle ont su saisir l'intime avec une acuité soutenue. Adhérant au synthétisme décoratif prôné par les Nabis, il intègre leur groupe vers 1893 et collabore à la célèbre Revue blanche. Si les oeuvres de ses confrères Bonnard et Vuillard sont pleines d'une chaleureuse convivialité, celles de Vallotton affichent une ironie acerbe qui n'échappe pas à la critique de l'époque, faisant de lui un «Nabi étranger» à plus d'un titre, ce sobriquet s'expliquant en priorité par ses origines suisses. En 1891, il avait peint une Jeune femme cousant reflétant par sa mise en scène l'influence des maîtres de l'âge d'or hollandais. Il renoue avec ce thème en 1904 avec une huile sur carton, Chambre gris-vert avec femme en noir cousant. La situation du peintre a changé. En 1899, il épouse Gabrielle Rodrigues-Henriques, née Bernheim-Jeune, de la famille des grands marchands de tableaux. Ce mariage provoque un changement de train de vie qui se traduit par l'installation dans un hôtel particulier de la rue des Belles-Feuilles, où a été saisi le sujet du tableau de 1904. Les conséquences sont aussi artistiques. Entre 1900 et 1903, il renonce à la planéité de la com
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue