Rachid AMARHOUCH

Lot 243
Go to lot
Estimation :
400 - 500 EUR
Rachid AMARHOUCH
Composition, 1992. Technique mixte sur papier. Signé et daté en bas à gauche. 50 x 31 cm J'ai séjourné souvent chez Frédéric Damgaard, à Essaouira. J'y ai même fait une exposition de mes photos, prises de l'extraordinaire maison qu'il habitait dans les remparts de la ville fortifiée. Damgaard qui fut un initiateur, réunissait chez lui ou dans la galerie qu'il avait ouverte dans la vieille ville les musiciens des Gnaoua, bien avant que la mode s'en empare. Jean-François Robinet, Bouazza Benachir, Georges Lapassade écrivaient sur les Gnaoua d'Essaouira. Dans sa galerie, Damgaard présentait ses artistes, tous d'origines populaires, qu'il aidait et tentait de montrer un peu partout. Nous décidâmes d'une grande exposition où seraient représentés Tabal, Maimouni, Behriss, Bentajar, Amarhouch, qui eut lieu à Nice en 1992 dans plusieurs musées et galeries municipales. Ce fut un succès. Plus tard, par d'autres expositions, Frédéric Damgaard parvint à imposer ce mouvement de peinture même au Maroc où les amateurs d'art suivaient plutôt de pâles imitations de l'art abstrait occidental.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue